Les tendances de la saison Printemps-Été 2017

Dans le monde de la mode, qui dit « le printemps arrive », dit « nouvelles collections ». Pour en savoir plus sur les tendances à venir, nous avons interviewé Laurent Coulier, le directeur des achats de Menlook.com.

MT : Bonjour Laurent ! Pour commencer, selon toi quel est l’état de la mode masculine à l’heure actuelle ?

LC : Nous sommes sur un marché qui est très porteur, dans la mesure où de plus en plus d’hommes font attention à leur look. De ce fait, l’homme dépense plus d’argent qu’avant dans la mode et les investissements entrepreneuriaux suivent : on voit très bien que beaucoup de jeunes marques créatives se lancent sur ce créneau. Concernant les tendances, les lignes ont bien bougé ces dernières saisons : on retrouve de plus en plus de silhouettes casual et streetwear. On le ressent d’ailleurs très bien dans le comportement d’achat des clients sur Menlook.

MT : En un mot, cette saison sera sous le signe du …

LC : Rétro. Qu’il s’agisse des années 70 ou 90 et à l’instar de la saison précédente, on peut voir que sur les podiums, certaines marques de luxe telles que Gucci ont pris ce parti, tout comme de nouveaux créateurs. Même chose pour le sportswear.

Parmi les tendances de la saison, on retrouve les vestes avec patchs très en vogues dans les années 90. 

 

MT : Comment choisissez-vous les marques et produits qui seront vendus sur Menlook ?

LC : Il faut déjà prendre en compte les produits qui ont fonctionné sur la saison précédente, et ainsi ajuster l’achat aux produits de ces gammes. Par contre, nous avons l’exemple du pantalon chino qui a bien fonctionné les saisons précédentes, mais perd en vitesse ces temps-ci : à ce moment la, tout le travail de l’acheteur est d’identifier les best-sellers pour les saisons suivantes.

MT : Du coup le choix s’établit entre tendances et statistiques ?

LC : C’est un mix de beaucoup de choses en réalité : le choix dépend notamment des statistiques saisonnières, mais également de ce que l’acheteur verra en showroom directement chez les marques, ou dans des événements tels que le Pitti Uomo à Florence, le salon Man à Paris et bien sûr les défilés des Fashion Weeks qui ont marqué la saison.

MT : Pour repartir sur les tendances actuelles, quel style verra-t-on le plus dans les rues cette saison ?

LC : Comme j’ai déjà pu le dire, nous verrons beaucoup de silhouettes rétro / 90’s, mais également tout ce qui est broderie : les chemises à imprimés hawaïens seront toujours d’actualité, ainsi que les bombers brodés (également appelés « souvenir jacket »).

On vous le dit sans détours : la chemise hawaïenne a encore de beaux jours devant elle.

 

MT : Et s’il y avait une seule pièce à garder cette saison ?

LC : C’est difficile à dire, sachant que la saison printemps-été est moins sujette à la mise en avant de pièces fortes en comparaison avec les saisons automne-hiver. Ceci étant dit, je pense que les pièces possédant un motif brodé ou intarsia auront un grand succès sur la saison. Je pense encore aux souvenirs jacket, ou aux chemises brodées…

MT : …Mais il ne s’agirait pas d’une tendance qui finalement reste depuis la saison dernière ?

LC : Effectivement. Il faut garder à l’esprit que nous avons actuellement une génération de créateurs qui ont grandi dans ces années là, ce qui justifie la source de leur inspiration ; de la même manière que quelques années plus tôt, nous avons connu une grosse tendance années 80.

 

Pièces clés de la saison :

Tshirt brodé tigre gris KENZO, 125 €.

Sweat tricolore écru LE COQ SPORTIF, 99 €.

Jogpant side logo gris chiné MAISON KITSUNÉ, 140 €.

Blouson denim patch DSQUARED2, 999 €.

Chemise palmier noir et blanc IKKS, 125 €.

Blouson bombers souvenir kaki SCHOTT NYC, 199 €.

 

Envie d’en voir plus ? Découvrez l’intégralité de nos nouveautés en cliquant sur l’image çi-dessous : 

Sur le même sujet
(ou presque)