Alors on danse à Rio ?

À défaut de savoir danser la carioca – pas un fox trot ou une polka – voici les hot spots où enchaîner quelques pas de samba en compagnie des cariocas.

Que serait Rio de Janeiro sans la samba ? Et sans elle, à quoi ressemblerait le Carnaval de Rio ? Difficile de l’imaginer, tant la vie des cariocas semble intimement liée à la samba, de près ou de loin. Pour en prendre plein les yeux, et pourquoi pas épater la galerie avec vos quelques pas de danse, direction le quartier bohème de Lapa, fief de la samba, où l’on vous livre nos meilleures adresses.
 
menlook-rio-danse-01-rio-scenarium
 
Il est de ce genre d’endroit où, dès que vous vous retrouvez devant, vous savez que vous passerez une bonne soirée. Et sous ses airs de bâtisse traditionnelle, Rio Scenarium en fait clairement partie. Une fois à l’intérieur, bienvenue dans le bazar le plus festif de la ville, si ce n’est du pays, avec trois étages où l’on peut boire, manger, et surtout danser et regarder danser. Une adresse emblématique victime de son succès, où il faudra s’armer de patience pour rentrer.
 
Rio Scenarium, Rua do Lavradio 20. Entrée 35R$, boisson 10-25R$. Du mardi au samedi jusqu’à 2h du matin. Plus d’infos : rioscenarium.art.br
 
menlook-rio-danse-02-carioca-da-gema
 
Les cariocas vous le conseilleront d’emblée : si vous êtes à la recherche d’une soirée sous le signe de la samba, rendez-vous à Carioca da Gema. Emblème de Lapa, le bar musical a su traverser la gentrification du quartier, et fait aujourd’hui figure de référence historique où les meilleurs groupes de samba de Rio font escale. On appréciera tout particulièrement son ouverture 7 jours sur 7, fait rarissime dans la ville brésilienne.
 
Carioca da Gema, Avenida Mem de Sá 79. Entrée 23-40R$, cocktail 18R$. Du lundi au vendredi de 19h à 2h du matin, le samedi et dimanche de 21h à 3h du matin. Plus d’infos : barcariocadagema.com.br
 
menlook-rio-danse-03-democraticos
 
La jeunesse de Rio s’y retrouve, mais le lieu n’a rien de très jeune : en effet, c’est en 1867 qu’est né le Clube dos Democraticos dans le quartier de Lapa, où l’on danse désormais la samba et le forró, cette danse venue du nord-est du Brésil. Pas de chichis ni de look tape à l’œil, ici, on y danse jusqu’au bout de la nuit avec la faune locale.
 
Clube dos Democraticos, Rua do Riachuelo 93. Entrée 25-50R$, boisson 10-20R$. De 22h à 3h du matin, du mercredi au samedi. Plus d’infos : clubedosdemocraticos.com.br
 


 
Non loin de Lapa, c’est au centre de Rio que l’on retrouve le Centro Cultural Carioca, où la samba (et les différentes danses en général) s’apprennent dans les règles de l’art. Des cours à suivre pour rapporter quelques pas de danse en guise de souvenir, que vous aurez mis en pratique au même endroit, qui organise régulièrement des soirées avec musique live, spectacle de danse… et piste de danse, tout naturellement.
 
Centro Cultural Carioca. Plus d’infos sur centroculturalcarioca.com.br

Sur le même sujet
(ou presque)